Les chevaux de Troie (ou Trojan) servent très fréquemment à introduire une porte dérobée sur un ordinateur. L'action nuisible à l'utilisateur est alors le fait qu'un pirate informatique peut à tout moment prendre à distance (par Internet) le contrôle de l'ordinateur.


ANTI-TROJANS


Trojans First Aid Kit
Il détecte et supprime les éventuels trojans sur votre PC. Vous pouvez scanner tous les disques ou alors simplement un répertoire ou bien un fichier spécifié que vous suspectez de contenir un trojan. Vous pouvez aussi scanner les ports de votre PC. Il décèle les programmes en cours de fonctionnement et les applications lancées au démarrage de Windows et cerise sur le gâteau il vous permettra de déceler la présence d'un trojan sur une machine distante à condition de connaître l'adresse IP de ce PC.
Télécharger aussi, à la même adresse, le fichier additionnel avec la traduction française.

Le programme n'est plus soutenu et deviendra donc rapidement obsolète.





ProPort
Contrôle permanent des ports utilisés par les trojans.
Les trojans, ces petits programmes qui permettent l'accès à une machine sans l'avis de son propriétaire, utilisent en général des ports déterminés pour se connecter.
ProPort se propose de contrôler le traffic sur les ports connus comme étant utilisés par des trojans. Ainsi, si un utilisateur mal intentionné tente de pénétrer sur votre ordinateur, vous en serez informé. Pour plus de sécurité et parce que certains pirates utilisent des ports non standards, ProPort affiche aussi les connexions sur les autres ports mais sans déclencher d'alerte.
La grande force de ProPort est de proposer un logiciel qui ne demande pas d'installation tout en fournissant toutes les informations nécessaires pour lutter contre une attaque (version anglaise).





CurrPorts
CurrPorts (version 1.11 en français ) affiche la liste de tous les ports TCP/IP et UDP ouverts sur votre ordinateur, ainsi que des informations concernant les processus les ayant ouverts : nom, chemin complet, informations de version (nom du produit, description du fichier, etc.), date et heure à laquelle le processus a été créé, nom de l'utilisateur ayant créé le processus, services utilisés.
Il surligne automatiquement en rose les ports TCP/UDP suspects ouverts par des applications non-identifiées.
Vous pouvez fermer les connexions TCP indésirables, mettre fin aux processus ayant ouvert les ports ou encore enregistrer les informations dans un fichier HTML, XML ou texte délimité par tabulations.

Idéal pour détecter les programmes communiquant "dans votre dos" pendant que vous naviguez sur le Net.